Entretenir votre pelouse
pelouse
ARROSER
Une belle pelouse réclame des arrosages réguliers. Voilà quelques principes simples qui vous éviteront de gaspiller votre eau.
• Ne pas arroser souvent mais copieusement :
Arroser trop fréquemment empêchera les racines de se développer vers le bas pour rechercher l’humidité : ce qui a pour conséquence, un gazon qui deviendra très sensible à la sécheresse.  
Arrosez le soir ou la nuit très généreusement (4 à 5 l. d'eau au m2).
Tout dépend de la région où vous vivez, dans de nombreuses régions un arrosage copieux par semaine est amplement suffisant.
• Choisir un gazon sobre dès l'implantation :   
En été, sans arrosage, certains gazon restent verts alors que d'autres se dessèchent et ne repoussent pas. Si vous habitez dans une région où les pluies sont peu fréquentes, ou que vous disposez d’un terrain sec, optez donc pour un gazon qui résiste au sec.

TONDRE
Pour que votre gazon soit beau et présente un bel aspect, il est indispensable de le tondre régulièrement. Sachez que plus vous tondrez souvent, plus votre gazon sera beau. De plus, vous limiterez ainsi les mauvaises herbes.
• Tondre au bon moment
Dans les périodes de pousse active qui sont les saisons du printemps et de l’automne, la règle à respecter est une tonte par semaine. En revanche, un gazon d’ornement doit être tondu au moins deux fois par semaine.
De plus si vous ne tondez pas souvent, la tonte sera plus difficile et vous prendra beaucoup plus de temps.
Le meilleur des cas pour que vous ayez une coupe bien plus efficace, est d’attendre que votre pelouse soit sèche, de ce fait il est préférable de ne pas intervenir trop tôt le matin.
• Tondre à la bonne hauteur
Plus on tond ras, plus il faut tondre souvent! Ainsi la hauteur de coupe dépendra du type de pelouse, des espèces à gazon qui ont été semées et de l’aspect esthétique que l’on souhaitera obtenir :
- un gazon d'ornement exige d’être tondu très ras (1 à 3cm) et cela engendre évidemment des tontes fréquentes. A noter qu’un gazon tondu ras sera plus sensible au piétinement et à la sécheresse…
- un gazon de détente ou de sport est tondu à 5 cm. Il faut savoir que plus un gazon est piétiné, plus il faut le conserver long allant parfois jusqu’à 10 cm.

Dans tous les cas, il ne faut pas enlever plus de 1/3 de la hauteur de l'herbe à chaque coupe.

• Que faire des déchets de tonte?
- Les laisser sur place         
Pour un gazon de sport et d’agrément, vous pouvez laisser les déchets sur place, si vous tondez très régulièrement et si la pelouse est bien sèche. La partie coupée ne doit pas excéder 2-3cm.
- Les utiliser comme paillage dans d'autres parties du jardin
Si votre gazon n'a pas été désherbé chimiquement, vous pouvez mettre la coupe au pied de vos cultures, de vos arbres…, environ 2 à 3 cm d’épaisseur.  Cela vous permettra d’économiser de l’eau, car ça limitera l’évaporation de celle-ci durant les périodes de sécheresses.
- Les composter
Vous pouvez composter les tontes de gazon seules ou avec d'autres déchets du jardin et de la cuisine.

LE CHOIX DE VOTRE TONDEUSE
Tondeuse manuelle
La tondeuse manuelle n’émet pas de bruit et convient bien aux petits terrains.

Tondeuse électrique
Simple d’utilisation, la tondeuse électrique ne requiert que très peu d’entretien. 
Bon rapport qualité/prix.
Elles existent soit en versions poussées ou tractées.

Tondeuse à moteur thermique
La tondeuse thermique possède une bonne autonomie ainsi qu'une très bonne maniabilité dans le traitement de grandes surfaces.

A noter également que l’on peut adapter une alimentation au gaz propane sur les moteurs à 4 temps des tondeuses à gazon.

Tondeuse autoportée
Cette autoportée est à privilégier pour les étendues de plus de 2000m². De plus la tondeuse autoportée est en fait une version de tondeuse thermique améliorée, comprenant un siège de pilotage. Cependant il existe 2 variantes d’autoportées, le « tracteur » et le « rider ». Ils se différencient par la position de leur carter de coupe. Pour le tracteur, le carter de coupe est placé au centre de la tondeuse, et pour le rider, celui-ci est placé à l’avant. De ce fait le rider est conseillé pour les pelouses comportant des obstacles, car il bénéficie d’une meilleure visibilité.

Tondeuse intelligente ou robot de tonte
La tondeuse intelligente ou robot de tonte bénéficie d’une grande autonomie d’utilisation. Silencieux, la tondeuse intelligente ou robot de tonte permet une tonte de nuit.


Réf: 20965


Réf: 304363



 

Réf: 922411


Réf: 922331

Réf: 919560



 


Réf: 923297


Réf: 922425


Réf: 920316


Réf: 914527


Réf: 914525


Réf: 914541


Réf: 914234

FERTILISER
Fertiliser régulièrement votre gazon lui évitera qu’il ne dépérisse de façon prématurée, et lui permettra d’avoir un bel aspect.
• Apportez de l'engrais 2 à 3 fois par an
Vous trouverez dans le commerce des engrais composés (azote N, phosphore P et potasse K) spécialement étudiés pour le gazon.
Utilisez-les aux doses et aux périodes préconisées sur l'emballage par le fabricant.
• Choisissez l'engrais adapté à vos besoins
- les engrais "coup de fouet"
Par l’azote que ces engrais contiennent et qui est libéré rapidement, et qui a un effet immédiat sur la croissance et la coloration des feuilles. On les utilise généralement pour « réveiller » une pelouse terne.
- les engrais "à libération lente"
Les plantes peuvent consommer au fur et à mesure de leurs besoins, l’azote que ces engrais libèrent progressivement. Ainsi ils maintiennent une belle coloration du feuillage, et réduisent également les risques de brûlure.
• Arrosez copieusement après l'épandage
Il faut savoir qu’un granulé d’engrais est très concentré et peut donc brûler localement un feuillage, de ce fait un arrosage permettra de dissoudre ces granulés et fera ainsi pénétrer dans le sol les éléments fertilisants.


DÉSHERBER
Les mauvaises herbes qui poussent au même moment que le gazon sont des plantes annuelles qui ne résistent pas à des tontes régulières. Toutefois certaines espèces à racine pivotante (plantain, pissenlit…) peuvent finir par s'implanter et nécessitent donc une intervention.
• Agissez précocement
Il faut savoir que les mauvaises herbes se reconnaissent très facilement par leurs feuilles en rosette très près du sol. Vous pouvez les arracher à la main en prenant soin de les prendre jusqu’à la racine, vous pouvez vous munir éventuellement d’un couteau.
N’utilisez pas d’herbicide sélectif avant au moins la troisième tonte s’il s’agit d’une nouvelle pelouse.
Il existe également dans le commerce des engrais désherbants.
N'oubliez pas que les désherbants sont plus efficaces sur des herbes jeunes : n'attendez pas que les herbes soient trop développées, ni que votre gazon soit trop envahi pour intervenir.
• Maintenez votre gazon en bonne santé      
Une pelouse fatiguée, terne est plus facilement envahie par les mauvaises herbes, car elle a du mal à se nourrir. Il faut donc penser à scarifier et à aérer votre pelouse pour que la compétitivité  des graminées soit préservée.
• En dernier recours, pensez à rénover la pelouse   
Si toutefois votre pelouse est envahie par les mauvaises herbes, pensez à la rénover après destruction de celles-ci.






Bienvenue sur notre site
Pôle Vert