Faites vos conserves
FAIRE SES CONSERVES
IL FAUT SAVOIR QUE FAIRE SES CONSERVES SOI-MÊME, CE N’EST PAS COMPLIQUER. IL VOUS SUFFIT TOUT SIMPLEMENT DE SUIVRE LES TROIS ÉTAPES SUIVANTES, LA PRÉPARATION, LA MISE EN CONSERVE, ET LA STÉRILISATION. AINSI REGALEZ-VOUS TOUTE L'ANNÉE AVEC VOS CONSERVES MAISONS.
Alors, pour la première étape il est primordial de préparer le matériel dont vous avez besoin, c’est-à-dire, vos bocaux à conserve. Ils devront être parfaitement propres. Pour cela nettoyez-les soigneusement avec de l’eau bien chaude et du liquide vaisselle, avec une éponge douce, et en vérifiant qu’aucuns ne soient rayés ou ébréchés. Puis rincez-les abondamment à l’eau chaude, et laissez-les sécher à l’air libre, ne pas utiliser de chiffon.

Préparez alors vos joints en caoutchouc. Vérifiez qu’ils sont bien propres et adaptés au format de vos bocaux. Bien évidemment l’idéal serait d’en utiliser des neufs à chaque fois, et de les ébouillanter avant utilisation. Ou bien vous pouvez aussi opter pour des bocaux avec des couvercles à pas de vis, munis de capsules en métal. Dans tous les cas, nettoyer-les soigneusement.

Préparez ensuite vos fruits et légumes. L’idéal serait qu’ils soient les plus frais et les plus sains possibles. Epluchez-les selon la recette choisie. Puis selon la recette, il vous faudra ajouter soit de l’eau sucrée, vinaigrée, salée, ou citronnée pour optimiser la conservation de vos produits.

La préparation terminée,  le moment est venu pour la mise en conserve. Une fois votre bocal rempli, attendez un instant afin que votre préparation puisse se tasser et que les bulles d’air s’échappent. Et si nécessaire rajoutez-y un peu de préparation.

Fermer ensuite votre bocal avec un joint en caoutchouc, en veillant à ce que rien ne se bloque entre le joint et le haut du bocal. Ou bien, pour les bocaux à pas de vis, vissez tout simplement les couvercles.

Vient alors dans certains cas, l’étape de la stérilisation. Elle consiste à mettre vos bocaux dans de l’eau et de laisser bouillir le temps indiqué dans votre recette. Cela a pour but d’éliminer les micro-organismes vivants et les enzymes qui peuvent détériorer la conservation de vos aliments. Ainsi cela assure une conservation optimale à votre préparation. Pour cette tâche, vous avez le choix d’utiliser soit un stérilisateur, un autocuiseur, ou bien tout simplement une simple cocotte.

Une fois la stérilisation terminée, sortez vos conserves et laissez-les refroidir à l’air libre.

Une fois que vos conserves sont prêtes, vérifiez que vos bocaux sont parfaitement étanches. Pour procéder, débloquez le système de fermeture en soulevant la partie métallique et si le couvercle reste fermé, votre conserve est réussie. Dans le cas contraire si le couvercle s’ouvre, il vous faudra procéder à nouveau au traitement thermique, avec une autre rondelle en caoutchouc.

Il est indispensable d’étiqueter vos préparations, avec ce que vos bocaux contiennent ainsi que la date de fabrication. Cela vous aidera à vous y retrouver et à vous organiser.
Sachez que l’endroit idéal pour vos conserves, serait un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière.

FAIRE SES CONFITURES
ÉTAPE 1 : Préparer vos confituriers
Tout d’abord, nettoyez parfaitement vos confituriers et vos couvercles avec de l’eau chaude et du liquide vaisselle, ou bien ajoutez une cuillère à soupe d’eau de javel par litre d’eau. Ensuite rincez abondamment à l’eau chaude, et laissez séchez à l’air libre. N’essuyez pas.
ÉTAPE 2 : Préparez vos fruits
Choisissez vos fruits, qu’ils soient du jardin, du marché, ou du commerce. Lavez-les ensuite à l’eau tiède de préférence. De même, profitez-en pour retirer les fruits abîmés, dénoyautez-les et coupez-les en morceaux si nécessaire.
ÉTAPE 3 : Mélangez
Ajoutez aux fruits le sucre dans un récipient de cuisson.
Puis pesez les fruits et le sucre nécessaire en fonction de votre recette.
Mélangez le tout dans votre récipient de cuisson.
ÉTAPE 4: Portez le tout à ébullition
Mettez sur feu vif et respectez le temps de cuisson donné par votre recette. Effectivement, selon les fruits, le résultat recherché, la nature du sucre utilisé, l’adjonction de gélifiant, les temps de cuisson peuvent être très différents.
ÉTAPE 5: Vérifiez votre confiture
Il y a un moyen très efficace pour vérifier la bonne prise de vos confitures. Il vous faut verser une cuillerée de confiture brûlante sur une assiette froide, puis penchez l’assiette, la confiture doit couler doucement et ne pas être trop liquide.
ÉTAPE 6 : Écumez
Enfin, écumez la confiture et versez-la immédiatement dans vos confituriers. Ensuite fermez-les avec les capsules et retournez-les aussitôt. On obtient ainsi une auto pasteurisation.
Utilisez toujours des couvercles neufs.
Autre astuce, avec des pots à confiture (sans couvercle), vous pouvez les couvrir à chaud avec des carrés de cellophane ou à froid (12 à 24 heures après la cuisson) avec de la paraffine.

Réf: 304043

Réf: 20936


Réf: 14414

?

Réf: 914482?


Réf: 20914

Réf: 22692

Réf: 42453??

 

 


?


Bienvenue sur notre site
Pôle Vert